Billets d'info

Urbanisme : on répond à vos questions !

Hier soir avait lieu la première séance des Etats généraux du logement organisés par notre équipe municipale, conformément à notre engagement de campagne, afin de pouvoir échanger sur le cadre réglementaire en matière d’urbanisme à Pibrac.

Certains d’entre vous n’ont peut-être pas pu assister à cette rencontre mais ont par ailleurs reçu dans leur boîte aux lettres un tract concocté et distribué par l’équipe de l’ancien Maire.

Alors que notre équipe met en œuvre la concertation, l’apaisement et donne une vraie place aux minorités du Conseil Municipal, certains semblent toujours en campagne, avec ce qu’elle a de moins noble: des mensonges, des approximations et une mémoire courte.

Nous ne souhaitons pas entrer dans ces débats politiciens stériles, mais en transparence, nous nous devons d’apporter quelques éléments pour vous aider à démêler le vrai du faux.

Au sujet des projets évoqués

… il y a les projets anciens

  • ENSABOYO: (45 logements, dont 13 sociaux) permis de plus de dix ans, non dénoncé par l’équipe précédente. Plus d’infos par ici.
  • LE HAMEAU: (52 logements dont 17 sociaux) permis accordé par l’équipe précédente en novembre 2017, et qui a vendu un terrain communal mitoyen du parking de la gare pour faciliter cette opération, au mépris des besoins d’agrandissement de ce parking !
  • ESCALETTE: projets démarrés par l’équipe précédente portant le nombre de logements de 250 à 400 dans cette zone ! Plus d’infos par ici (article abonnés). 

Les permis suivants ont été accordés par l’équipe précédente:

  • CLOS DU BOIS DE LA BARTHE: une partie du bois (1,5 hectare) détruite pour construire des immeubles
  • AV DE TOULOUSE: immeuble Albatros de 2 étages surdimensionné et pression sur les voisins pour les dissuader de tout recours.

…il y a les projets déposés par un promoteur quand un particulier souhaite lui vendre un terrain.

Dans pareille situation, nous avons systématiquement instauré la concertation avec les riverains lorsque des promoteurs déposent des permis ou les prévoient, selon la méthode suivante: l’adjoint à l’urbanisme organise lui-même les concertations sur chacun des projets en mode permanence (COVID oblige), avec une invitation tractée dans les boites aux lettres des voisins. Il tient à la disposition de quiconque la liste des projets concernés, et la liste des participants. Il impose aux promoteurs le phasage suivant: présentation d’une ébauche de projet à la Mairie, concertation avec les riverains sur l’avant-projet avant un éventuel dépôt de permis. Nous avons des exemples d’acceptation directe, d’acceptation après modification, de refus après concertation.  

Ce travail a aussi pour objet de prendre en compte l’environnement et la qualité de vie des riverains. C’est le cas au CHATEAU CRU (49 logements dont 17 sociaux) et au BERNET (39 logements dont 16 sociaux et 10 terrains à bâtir) où un projet est porté par un promoteur. Ces projets sont en phase de concertation et n’ont donné lieu à aucune signature pour l’heure.

… et il y a enfin les projets pour lesquels une signature de permis a été accordée.

  • ESPLANADE: projet social de l’association Simon de Cyrène (18 logements en maisons partagées entre personnes en situation de handicap et valides), permis accordé en novembre 2020, riverains consultés le 11 juin 2020.
  • AV. DE TOULOUSE face à l’ Etablissement Renault (24 logements dont 10 sociaux) accordé en décembre 2020, riverains consultés le 13 octobre 2020.

Rappelons enfin qu’il est possible à chacun d’avoir accès aux dossiers d’urbanisme: tout permis de construire signé est consultable en Mairie sur rendez-vous; les projets peuvent être consultés et discutés avec l’adjoint à l’urbanisme.

A ce jour toutes les demandes de consultation ont été accordées.

Pourquoi la question de l’urbanisme a-t-elle autant d’importance?

Oui, de nouveaux arrivants, c’est potentiellement davantage de voitures. C’est pourquoi nous travaillons, avec les communes voisines, pour obtenir de Tisséo et de SNCF davantage de transports en commun bus et trains, pour obtenir de Toulouse Métropole un réseau express vélo dont les études vont démarrer ce mois-ci. C’est pourquoi dans notre ville nous mettons en place des aménagements faisant plus de place au vélo (comme rue de l’ancienne tuilerie). C’est pourquoi aussi nous avons demandé qu’un bus express relie Brax Léguevin et Pibrac directement à la gare de Colomiers, par une voie dédiée le long de la rocade. C’est pourquoi nous travaillons à faire de la gare un pôle multimodal et travaillons à un nouvel itinéraire du bus 32. 

Pour conclure 

Notre cadre de travail est le PLUiH et nous exploitons toutes les possibilités, même infimes, pour que le développement de la commune soit partagé avec les citoyens, maitrisé, en respectant le cadre de vie. Le projet de charte de l’urbanisme, qui vise à sanctuariser ces exigences, sera en ligne lundi 15 février sur le site de la mairie. Venez y apporter votre contribution. 

Le saviez-vous? 

90 000€ c’est l’amende annuelle que paie la commune de Pibrac à l’Etat car elle n’a que 10% de logements sociaux, au lieu des 25% obligatoires. L’équivalent d’un projet comme la rénovation du terrain de foot, la réfection des terrains de tennis ou le chauffage de l’Eglise… chaque année !

1 comment on “Urbanisme : on répond à vos questions !

  1. Marie Laderie

    Merci de cet éclairage sur l’urbanisme après ce pitoyable tract de l’ancien maire, visant à faire peur aux pibracais: des immeubles bientôt partout dans vos quartiers, on nous cache des choses, ouah là là tremblez… mais qu’a-t-il fait, déjà oublié les manifestations, les premières de l’histoire de Pibrac, contre ses permis de construire qu’il avait accordé en catimini, nous on n’a pas oublié… Ne peut-il pas d’ailleurs être qualifié de diffamatoire et mensonger ce tract ? Il y a bien une loi pour cela, non ?

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :