Billets d'info

26 novembre 2020 : six mois de mandat

Exprimez-vous sur l’action municipale !

Nous avions prévu de vous rencontrer au terme de ces six mois de mandat pour échanger avec vous, comme nous l’avons fait tout au long de la campagne. Avec la crise sanitaire, nous nous adaptons.

Comment percevez-vous l’action municipale ?
Nous vous invitons à répondre au questionnaire. Vos réponses seront étudiées pour nous permettre d’ajuster notre action au plus près des besoins des Pibracais. Merci pour votre participation.

Où en sommes-nous six mois après ?
Il y a six mois, dans son discours d’investiture, Camille Pouponneau invitait tous les Pibracais à prendre part à la vie de la commune et indiquait les objectifs de travail de son équipe pour les prochains mois: rassembler, protéger, apaiser.

Rassembler

Malgré les contraintes imposées par la crise sanitaire, vos élus se sont investi, avec bienveillance dans un travail collectif, pour:

  • Une vie démocratique renouvelée : accès en live et en différé aux séances du conseil municipal sur la chaîne youtube de la Ville.
  • Une véritable place à la liste minoritaire dans le fonctionnement des instances municipales, au delà de ce qu’impose la loi: deux des sept sièges à la Commission permanente qui prépare le Conseil municipal, pour construire des échanges de travail productifs afin d’œuvrer pour la commune, ses habitants, ses professionnels, en intégrant les remarques formulées, en reconnaissant les compétences et en évitant les postures politiques.
  • Une préparation de la mise en place des conseils de quartier par un groupe de travail composé d’élus et de bénévoles et un appel à avis de tous les habitants (questionnaire papier à la mairie et sur le site de la mairie)
  • Une lettre mensuelle d’information numérique est adressée à chaque habitant qui en fait la demande sur le site.
  • Une bourse des bénévoles, qui permet à chaque Pibracaise ou Pibracais qui le souhaite de s’investir pour quelques heures ou plus dans la vie de la commune. Depuis sa création, les bénévoles ont distribué des masques, accompagné les collégiens du CLAS, distribué l’Echo de l’esplanade,
  • Une permanence des élus mise en place le mercredi de 17h à 20h, sur rendez-vous
  • Une co-organisation des manifestations avec des associations
  • Un maintien du dialogue tout au long du mandat: Camille Pouponneau a répondu aux questions des Pibracais en live sur Facebook le 15 octobre.

Protéger

Gérer les conséquences du Covid-19, être réactif quant aux adaptations nécessaires, tant sur les équipements municipaux que sur les actions municipales.

  • Nos élus et les bénévoles ont distribué début juin une nouvelle dotation de masques du Département et de la Région
  • Le Conseil municipal du 30 juin a voté une aide exceptionnelle du fait du Covid-19 aux entreprises de la commune sous la forme d’un abattement de 30 % du montant de la Taxe Locale de Publicité Extérieure (TLPE) et des droits de place dus par chaque redevable au titre de l’année 2020.
  • Des équipes d’accueil et d’animation ont été mises en place lors du déconfinement de fin de printemps, pour permettre à davantage d’enfants d’accéder à l’école.
  • La municipalité a promu le « consommer local »: affiches et informations sont désormais sur le site de la mairie, pour inciter chaque consommateur à soutenir les commerçants de la commune durement touchés par deux confinements et à adopter de nouvelles manières de consommer.
  • Le marché bio du samedi a été stabilisé sur le plan juridique et développé
  • Une grande place a été donnée pour l’écologie: sensibiliser les habitants et les jeunes à la production des déchets et à la nécessité de leur réduction à travers la collecte de 130 kg de déchets dans les espaces publics de la commune lors de la journée mondiale de nettoyage pour la planète, réalisée avec des associations, des bénévoles et des jeunes pibracais, le 19 septembre. mais aussi à travers les actions mises en place pour la semaine européenne de réduction des déchets
  • A l’école élémentaire du Village, une aide aux devoirs par des enseignants mise en place deux fois par semaine
  • Nos engagements sur le budget sont tenus: l’audit financier est réalisé et malgré les fortes contraintes imposées par les choix de l’équipe précédente et ses erreurs, les premiers investissements pour améliorer les conditions de travail des agents municipaux ont été faits.

Apaiser

En instaurant dialogue, écoute et adaptation.

  • Un dialogue constructif avec les associations: dès leur installation, les élus en charge des questions culturelles et sportives ont rencontré les associations. Finalisation des dossiers de subvention pour certaines, échanges avec toutes sur leur niveau de besoin: un dialogue constructif qui a montré des associations responsables, sollicitant la commune sur leur réel besoin de subvention.
  • Soutien et aide au développement des festivals: Mékanik du Rire, FestiJardin, Pyrénicimes. Des conventions ont été mises en place pour acter une véritable co-organisation avec la commune.
  • Réponse aux besoins des associations en travaillant ensemble, pour trouver des arrangements organisationnels basés sur le partage et le dialogue entre les associations. Au final, des créneaux horaires dans les équipements sportifs réattribués, un local fourni au club de ping-pong qui utilisait auparavant un sanitaire, les deux terrains de foot en travaux pour amélioration, la préparation d’un local de réception à la Castanette utilisable par chaque association.
  • Un TMP réouvert aux associations pibracaises, avec un nouveau site internet et une nouvelle interface de billetterie plus interactifs, une saison au « petit TMP » pour un public allant des bébés lecteurs aux séniors…
  • Une information améliorée sur la conséquence des travaux routiers, en écoutant les habitants impactés et en adaptant les réponses pour les travaux dans Pibrac: c’est ce qui a été fait pour les travaux de la rue des Frères, de la rue de l’ancienne tuilerie, l’avenue François Verdier, en pensant globalement aux communes voisines et à toutes les instances indirectement concernées : établissements scolaires, conseil départemental pour le transport scolaire, Tisséo, etc. A cette occasion la police municipale a été mise en situation d’expliquer, de prévenir au lieu de verbaliser.
  • Un travail démarré avec les communes limitrophes: un dialogue renoué avec les élus de Brax et de Léguevin, un travail amorcé en commun sur l’urbanisme et les déplacements.
  • Coustayrac: l’arrêté d’annulation du permis d’aménager signé ; des réunions de travail vont se tenir avec toutes les parties concernées afin de repenser le projet.
  • Une discussion est ouverte avec les associations de parents d’élèves et les riverains des écoles, collège et lycée: chercher ensemble des solutions de fluidification du trafic afin d’assurer la sécurité de tous, tout en tenant compte des contraintes de chacun, c’est l’objectif ! 

Police municipale: quelles sont vos attentes ?

Merci !

Vous avez été nombreux à répondre à notre appel et à nous faire part de vos encouragements. Nous vous en remercions. Grâce à vous, les frais d’avocat : 3 600 € sont honorés. Nous pouvons sereinement avancer, pour réaliser, ensemble, notre projet durable et bienveillant pour Pibrac.

0 comments on “26 novembre 2020 : six mois de mandat

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :